W R I T E S




(monologues non corrigés)

 

home

RECUERDOS:


-Soy una sombra que sube las escaleras

-Señor de pelo y barba larga escucha música con mi walkman sentado sobre la grama apoyado a un árbol

-Mujer de gran talla me dice que va a subir al piso de arriba porque le van hacer unos electro chocs

-Dibujo sin parar imágenes que me vienen de cosas místicas no se de donde salio pero se me ocurrió dibujar un triangulo
con un ojo a dentro

-Una parálisis invadió mi cuerpo me llevaron en camilla y me dieron algo para los efectos segundarios

-Miro a través la ventana y imagino mi padre que me dice : hay una luz blanca , me gusta cuando hay luz blanca
Las ventanas tienen seguros

-Estoy sola en un cuarto y dibujo sentada sobre la cama con mi walkman oyendo pinkfloyd

-Tengo siempre puestos mis zapatos marrones que me hacen pisar tierra , los mismos que lleve al desierto

-En mi cuarto había un afiche de adam y Eva

-Juego ajedrez con mi papa , mi mama nos mira

-Mi papa me trae un regalo de su nueva esposa era una pulsera japonesa , la perdí a los dos días

-En la televisión había una mano voladora con un cuchillo que quería matarme

-Estaba ahí pero dentro de mi mundo era feliz

-Llamo sin parar y sin derecho a mi ángel

-Lorsqu ont se couche dans le lit au même endroit, il chauffe , si on bouge un peu le pied , le reste du lit est gelé . Il vaut mieux ne pas bouger de son coin chaud.

-Siempre decia : « quiero crecer, quiero crecer !!!! » y su cuerpo se hacia de mas en mas grande. Hasta que un día dijo :
« Quiero madurar, quiero madurar !! » y ahí se sintió mas grande.
Quiero, quiero, siempre quiero, quiero que ? a quien ?« .

-Era una mujer medusa , las culebras invadían su cabeza, se movían a todos lados encima de su cabeza . Era una mujer medusa . Era fuerte, oscura.
Ahí estaba era el , con una capucha y el rostro malvado , se sonrió y con el dedo me dijo « ven » .

El gato , símbolo del gato , siempre hay un gato .

 

-L abeille reine

es ce que elle sans fou de tout la reine des abeille qui veut voler avec ces deux ailles les deux ensemble l une a coter de l autre avec tous c est serviteur qui lui raportent a manger le suculant miel d avoine adquerie dans un prai tout pres de chez moi je les voyer passer avec ses gran flocon d avoine autour de mon salon et je me disait mon dieux qu elle est gourmande cette abeille reine des foit je m aprocher du nie et je la voiller qu elle sans fouter de tout elle se render pas compte de toute la periplesie et l angoise des autre petite abeille qui se preocuper que a lui donner a manger l abeille riene ne voyer que c est deux ailles et ne manger pas l avoine delicieuse que les autres abeille lui ramener elle n avait d yeux que pour c est ailles car elle savait qu elle devait perdre une des deux ailles , elle devait faire le choi entre l aile qui volait tout pres d elle ou l aile qui volait loin d elle le choix etait assez simple je lui disait ma chere petite reine tu n a qu a choisir l aile qui vole acoter de toi comme sa tu ne tombera pas mais je sais pas pourquoi elle n arriver pas a faire le choix les jours passere et elle ne manger toujour pas elle perder beaucoup de poids jusqu au jour ou l ailes qui volait loin d elle partie et l ailles qui etait pres d elle la pris dans c est bras et la elle decida de partir et voler avec l aille qui etait pres d elle jusqua ce que le jour deviene nuit et puis elle moura car la reine mere ne dure hors de sont nie qu une journer edemie

 

-ma peur

dans la vie il n ya pas de sortie juste un espace de moment pour dire que chaque instant doit et ceux doit d etre preciuex un couple ne ceux detriu que sil n y apas de sortie et il faut pas qu il y est une sortie pour dire que l amour ne tien qua un geste a un baiser a un aurevoir ou a biento juste deux mots pour dire un rien du tout qui n ap pas d importance pour luniver des etre sans coeur juste deux mots poru dir je t aime je t aime de tout mon coeur et sans toi je me rends compte que ma vie n apartient a plus rien a aucune etincelle a aucune crainte d espoir de repie et de justice les mots viene je sais pas ceux que je dit je sais seulment que je suis inspirer pour ecrier et pour dire l amour a tous les vents l amour reine mere du monde domine mon desespoire et mon incoerenceles steack brule je men moque je me moque de tous hier j ai bruler une bible et je me moque je me moque de ceux qui m importe je suis pas un ange je suis pas un etre sauveur je suis personnne je ne suis qu un etre vivant qui va crever acause d une cigarette que je retient pas je sais plus j ai peur en meme temps j ai peur de la vie de moi de mon existance je suis un etre qui sais pas ou il va et j ai peur j ai peur de tout o meme temps je voudrais avoir peur de rien les esprit de crainte son partie les esprit de folie sont partie les esprit au quelle je t ene ne sont plus la il n y pas d espoir il n y plus rien ou sont t il c es soucie je doit y allert quelque part et je demande pardon pardon pardonne moi je sais pas qu esqui m arrive se ne sont que les sentiment les sensacion l egoisme je suis un etre plein d egoisme je suis un etre un seul moi ce est le seul qui importe ou vais je ??? je doit changer changer pour etre mieux et comment changer avec ceux desir d amour comment changer je peut changer partout je peut vivre ceux que je veux je suis libre doit moi meme je sius libre de crainte j ai envie de vivre mais au meme temps il ya sa .. ceux truc que je ressent au fond de moi qui me dit que c est mal ... est ce mal ??? est que c est mal comment je me comporte es que c est mal ceux que je fait ??? plus de peur j enveux plus je veux plus de peur je n en veut plus du tout je suis forte je suis moi je suis forte et j ai plus peur

 

-douleur et fievre

douleur et fievre , douleur aux ventre , mal aux coeur , envie de vomir , va te noyer dans un decher de pouriture , je suis enerver desus triste renceureuse et sans joie .. le plus dure est de trouver la joie a nouveaux sans reflexion ni obsecion ceux n est rien ceux n est que une douleur aux ventre , ceux n est rien ceux n est qu un mal aux coeur ... etre ridicule me semble apropier comme mots pour dire que je t ai vue dans l ascenseur avec elle je ne suis que jalousie a t entendre dire que tu ne reviendra pas jusqua demain ou meme apres demain je te vigile de puis un moment et je me rends compte que tu me trompe avec la fille metisse de l assenceur et je peut juste dire que ta pillao il n y a pas de mots pour dire comment tu te trompe dans t est envie de baiser avec une fille mes c est pas grave je t oublierais je t oublirais pourquoi ne par tu pas pourquoi reste tu je veut meme plus te voir tu me degoute tu me deconcentre tu me trompe devant l estacion tu pleureras comme un enfant et je t oublierais car tu t auras rendue compte que cette fille metisse ne faissait autre choses que profiter de toi dans l ascenseur espece de conar tu n est qu un tit con...

 

- monsonges

mensonje monsonjere un monsonje enclanche un autre et forme mon petit jardin secrets avec des mensonjes que je ne veut surtout pas qu on voit et des secret que je laise resortir de temps en temps je cache toute au fond de moi la veriter et il n y a que moi qui la sache je suis dans un cercle qui en clanche une serie de petite frase qui non rien avoir dans mon petit monde il ne saura jamais la veriter je ne lui direr jamais sa peut lui faire mal et j ai pas envie de lui faire mal je dit juste des petit monsonge piadosas -bien tranquile moi tu est a la maison j ai pas envie de te voir j ai pas envie que tu me voit je veux juste que tu t en aille j etait bien tranquile moi avec la personne que j aime tu derange dans ma vie tu devrait retournee dans ton pays , dans ton chagrin tu n est qu une salle petite gamine cet histoire est si belle sans toi ... la folie la folie ... c est de toi donts je parle , vatent de la j etait si bien avec mon amour et toi folie tu est venue nous deranger toi la folie tu n est qu une salle gamine qui me derange toi folie il n ya pas de place pour 3 il n y a que lui et moi ne l envahit pas lui non plus ne l envahit pas ... ne l entraine pas dedans le monde fou de la folie il n ya que lui et moi et je veux que tu t en aille de la ...

 

-matador

je n ai pas peur des matadore je n ai pas peur de la morts mais que tu m evites encore je ne pourais pas aller aux torrero je suis dans tes bras mon matadore je vais droit a la morts oui j ai peur de la morts oui j ai peur des matadore oui j ai peur que tu m evite encore la morts est dans un temps pour le moment je sote dans les flac et il y a une porte qui claque j en veux encore je veux encore de cette flaque et je pourais pisser dans le vents dans ton ventre il n ay que des mouche dans la poubelle y a des rires je sais pas si c est vraix ou du pipo mais moi je voits mon avenir que dans mes souvenires ...

 

-placards de souvenirs

dans une cage je range mes secrets je les garde aux fonds du miroir je les regarde que quand je voit dans mes yeux a travers la poubelles de mes faux pas qui ceux refletes dans le miroir et il faut du temps du temps pour que j arrive a decrocher les etoiles et si je te diser conte pas sur moi pour te voirs encore une foit et si je les rangers bien aux fonds du placards des souvenirs et que sa passe dans le coin de l inconcient et que je les oublie et juste je reverais ceux qui ne va pas et d un jeste de la main on etait presque moin que rien et je regarderais aux loin audesus des maison et audela de mon placards de secrets et de souvenirs je passerais voir par les rayons si y a un nouveaux placards ou je puisse metre mais miroires et j oublirais ceux qui m accuse ....

 

-pezes contra la coriente

pensar sentir que diferencia hay solo sentir con el corazon

En una marea llena de pezes siento el agua que va contra mi los pezes millones de ellos pasan y rozan mi piel no veo mas nada no siento mas nada soy un limbo de sensacion pasan los pezes contra mi piel y recuerdo sensaciones de un pasado un pasado que debe ser el echo de que rosararon mi piel y siento rabia por no poder decirles a los pecezs que me lleven junto a ellos porque no hablo no hablo mas no veo bien creo tampoco creo que tampoco veo bien no veo nitido bajo el agua y la respiracion se me esta acabando y nesesito subir a tomar aire por terecera vezz estoy perdida bajo el agua y los pezes nadan contra mi coriente los pezes no se dirigen a ningun lado en particular solo estan hiendo apurados a algun lado me revoltijan me dan tres hueltas bajo el agua con su coriente y ahi estoy mas perdida no entiendo donde tengo que ir solo quiero que los pezes naden conmigo en el mismo sentido que yo pero no hay manera van pendientes de lo que van pendientes y no se de que es ademas no se de que van pendientes solo se que a vecez trato de ir ala misma velocidad por el sentido en el que nadan pero no llego no llego a estar siempre junto a ellos hasta que me dejan atras y me quedo sola sola en el bacio de el agua y no puedo mas subo subo a la superficie y me digo que nesesito volver a la orilla pero ahi veo que no hay nada mas que agua y pezes me sumerjo de nuevo y los pezes dessperados van hacia otro lado y veo a lo lejos un tiburon que se va asercando pero no lo esquivo no le digo que se aleje pero no me voy lo veo lo veo hacercarse pero no hago nada trato de irme al otro lado de el peligro hasta que me doy cuenta que comienso a nadar mas rapido que los pezes mas rapido que el tiburon me doy cuenta que soy una sirena una sirena que salta sobre las olas del mar ....

 

-paloma de angel

despliego mis alas y vuelo por los cielos parisinos , despliego mis alas de angel y trasmito mi enrgia a los que pasan por mi lado. Deseo buenas vibras a los que me rosan por las calles parisinas, todos con rostros tristes ante la vida .Que? acaso no ven mi altidud a su lado? gente ve ,ve la altitud que pasa, les roso la cabeza como las palomas cuando comiensan su vuelo. Yo soy una paloma de angel gigante que pasa a su alreddor y llego ,llego a casa y me duermo y al dia siguiente me atrapo en un vagon del metro y ahi no puedo mas , no puedo mas ver esos rostros tristes a mi al rededor y de nuevo despliego mis alas y los meto a todos en mi manta bajo de mis patas .Los mas tristes sonreiran y los mas bravos se alegraran mis alas se despliegan solo cuando resiente extremos de tristesa a su al redor , cuando veo rostros cansados por la cuidad del rock and roll donde a vecez pareciera que hubiera una triste opera sonando en el ambiente .

-felicidad feliz

uno si habra vivido cosas , sensaciones viajes sin rumbos viajes con metas recordar momentos de un viaje que marco un estado donde todo fue conteplativo sin pensamientos nis esfuersos un viaje alegre lleno de vida de ganas de amor de ganas de hacer el amor de ganas de dar el amor un viaje que permitio una felicidad en la vida de un ser que la tristesa estaba casi siempre presente una felicidad que no soltara mas jamas una felicidad feliz un felicidad que habrio las puertas a otras felicidades a otras sensaciones a otros estados sin fronteras ni limites unos estados hasta de ganas de vomitar sera un estado de sensacion o un estado de obsecion donde acaba la sensacion donde empiesa la sensacion donde se detine el tiempo donde comiensa el momento acaso el tiempo se detiene cuando sientes esas mariposas en el estomago de tan fuerte que es la sensacion o el momento comiensa cuando vez ese momento asercarse y en el que solo cuenta el instante instante insierto instante que solo existe en el mundo del yo de la sensacion ese instante que te imaginas tan fuerte que dejas de sentir el momento y el tiempo pasa y el momento se vuelve en el instante ese momento ya no hay tiempo en ese momento ya no hay nada solo hay el ser el uno el dos el tres talvez pero solo piensas en el uno el uno que siempre sera uno el ser unico el ser que siente solo el ser que solo siente siente tanto que le es imposible hacer lo vital para su vida , comer comer y dormir se levanta pensando en el instante suena con el instante pasa todo el dia imaginando el instante pasa la vida pensando en el instante instante que tal vez nunca llegara porque solo esta en tiempo tiempo futuro que no existe que no esta que no va que no viene y por culpa de ese instante tan deseado se pierde el momento de nuevo digo se pierde todo el momento momento que se convierte en una sola sensacion sensacion o imaginacion una diferencia un poco dificile de crear ,crear que? la sensacion o la imaginacion las dos van por dentro , por dentro del yo

 

ART WORKS
EXHIBITIONS

WRITES
(french/spanish)
BIO

LINKS PRESS (spanish )

RECUERDOS (suite) :


-Que luz mas brillante , que luz que entra por mi cuerpo frisón tiemblo, la siento dentro de mi ser .
Que luz mas brillante , que luz que entra por mi cuerpo frisón tiemblo, la siento dentro de mi ser .

-La cambie por una calculadora en maruecos la tengo desde hace 11 años puesta en mi muñeca , no me la e quitado
jamás , un vez se rompió , no lo soporte la repare , y ahí esta jamás fuera de mi brazo
izquierdo , ella me da la magia , me protege , me guía , me lleva … es mi pulsera

-Campanas retumban suenan , señalan un ángel , algo cambia , algo señalan.

-Zapatos que tengo desde mis 12 años , todavía existen , me los pongo en momentos que necesito que me acompañen ,
me dan seguridad,

-La tête du loup parfois, elle, la tête de loup suivant derrière la tête d oiseaux, la tête d oiseaux plus forte et mieux que la
tête du loup.
Parfois le grognement dû loup la force du loup.
Plus souvent la faiblesse de l oiseau
La maladie des corbeaux

-Elle, mère, forte et puissante
Le père absent, lui, dieux
Le bébé grandi a la vie quotidienne, être humains
Evolution humaine en ce moment, la mère pleure car le père là-bas le bébé ayant atteint l age adulte va découvrir ce qu il y
a après la mort , la mère vielles elle re-neétra l enfant dormira et le père lui se rappelant vieux moment étant mal-en-point
guidera l enfant vert sont chemins

-Pour comprendre mon travail il faudrait comprendre le sens que je donne a la vie

-Humanamente miedo , humanamente alegría será esta todo una vida o solo una corta infinidad de posibilidades.
-Entrañas de rasguños de dolor de miedo y de amor de alegría y pasión entrañas de rasguños entrañables , entrañables ,
no … solo comienzo y recomienzo de un nuevo astro que astronómicamente no esta situado en el mapa astral

-Mis ojos se cierran oyendo la música suave junto al humo del cigarro .
No quiero cerrar los ojos se me caería el cigarro me dormiría sentada en mi silla de plumas
Déjame serrar los ojos para poder volar … boto el cigarrillo y subo
voy subiendo con mi silla de plumas ,
no quiero artefactos me despego de mi silla
y floto.

-Puedo dejar mi vida , acaso me vuelvo loca , dejo mi vida para volar

-À l intérieur de moi je suis rouge, mes crottes de nez sont rouges, ma bave est rouge, les déchets de mes yeux sont rouges
mes larmes sont rouges le bout de mes oncles sont rouges mes mains transpire le rouge.

 

-montagne iluminer par la lune

suivre n importe quoi suivre un chemin qui mene n importe ou avec n importe qui a n importe quel moment sa fait un moment que je fuit ma realiter je divigue dans les rue de paris et je ne me concentre pas sur mon but primordial atindre le sommet de la montagne se sommmet qui est si pres mes aux meme temps avec des deviacion les quel je ne voit pas bien je me dirige dans un chemin sombre sans un poto de lumier aux bout mais je voit aux loin la montagne iluminer pas la lune lune qui elle m apelle sans sese depuis des eterniter j ai tellment peur de traverser cet sombre rue qui menene aux bout de la lumiere que je prefere reste a terre les main sur les jenoux et la tete replier sur mes jambes regardant le sole mes sa oui des qui il y a quelqu un qui va vers une autre rue je me laive et je le suie et je devie mon but de cet rue j arrive a une autre rue ou peutrtre il y a une petite ampoule qui brille tout au debut mes des que je me met desus l ampoule eclate et de nouveaux c est cette rue sombre de la qu elle j avait tellement ppeur et a nouveaux je voit au bout la montagne iluminer par la lune

 

 

 

-La divagation

occuper, je ne suis jamais occuper vraiment , je suis juste en divagacion dans un monde de retraités dans un monde ou tout le monde a deja etait occuper et fini par mourire je plonge aux milieux de vieux qui on etait occuper dans le passer et maintenant il attendent comme moi et il divague comme moi a la fin on n a pas de occupacion a juste des divertisment des moment ou il y a de la joie des moment ou il ya de la peine des moment ou on pleure sans arret des moment ou l on rie sans savoir pour quoi bref la divagation te rends a un tel point occuper que tu pense que t a fait qu el que choses et lorsque tu meurt tu crois que tu a fait tellment de chosses que tu a l impretion que tu a etait occuper a faire quelque choses mais en fete tu ne fasais que divaguer mes la divagation est tellment agreable que tu trouve des moment precieux a l interieure de cet occupacion car divaguer c est uen occupacion divaguer sa vient pas de la realiter divaguer sa vient de l etre o fond de sois et ces tellment bien quand sa arriver que tu na plus peur d e rien ni de seux que peux arriver apres il faut juste que dans la divagacion les choses s enclanche que le message soit resue par les autres et que les choses souhaiter soient la dans le fond de toi dans ton interieure et vivre la divagacion c est un moment de merveille car a vrais dire tu n ais pas occuper tu est libre ...tu divague ...

 

-present passer future

realiser quel est la realiter n est pas choses facile je me suis envoler plusieur foi dans ma vie je suis meme morte et renais donc sa devrait etre un devoir facile de arriver a avoir une vie assez coerente dans un esprit coerent avec des choses de personne normal soit disant mes sa devrait pouvoir se faire pouvoir etre heureuse tout en oublians les choses qui contraine le present car les etres s aiment et si ya amour ya tout ses si facile pourtant de tout vouloir detriure de vouloir une autre chose de se reconvertir aux coran ou de devenir catolique en laisant les racine de basses ces si simple d oublier le passer il faut juste laiser passer le temps qui lui doit pas interompre dans le present le present qui pourtant samble dificile devient du passer a la segonde donc a la segonde sa devrais etre facile de pouvoir oublier le passez mes non ... ceux segonde passer envahit les penser du present donc le present devient le passer comment devenir le future alors ... comment ne plus s inquieter du present ni du passer et devenir le future sans pour autant panser a lui car si non sa devient du present bref comment deevenir quelque choses que dans le present ni dans le passer on la etait comment devenir une personne meilleur ppour le future juste me tenir dans tes bras le soir avant de dormir me fait oublier le passer vivre le present et devenir le future....

 

 

-la folie

mensonje monsonjere un monsonje enclanche un autre et forme mon petit jardin secrets avec des mensonjes que je ne veut surtout pas qu on voit et des secret que je laise resortir de temps en temps je cache toute au fond de moi la veriter et il n y a que moi qui la sache je suis dans un cercle qui en clanche une serie de petite frase qui non rien avoir dans mon petit monde il ne saura jamais la veriter je ne lui direr jamais sa peut lui faire mal et j ai pas envie de lui faire mal je dit juste des petit monsonge piadosas tu est a la maison j ai pas envie de te voir j ai pas envie que tu me voit je veux juste que tu t en aille j etait bien tranquile moi avec la personne que j aime tu derange dans ma vie tu devrait retournee dans ton pays , dans ton chagrin tu n est qu une salle petite gamine cet histoire est si belle sans toi ... la folie la folie ... c est de toi donts je parle , vatent de la j etait si bien avec mon amour et toi folie tu est venue nous deranger toi la folie tu n est qu une salle gamine qui me derange toi folie il n ya pas de place pour 3 il n y a que lui et moi ne l envahit pas lui non plus ne l envahit pas ... ne l entraine pas dedans le monde fou de la folie il n ya que lui et moi et je veux que tu t en aille de la ...

 

-c est comme meme

je sais pas mes je t est vue dans le metro et tu ma plus je voulus te prendre dans mes bras au debut tu etait retissant en suite tu a vue une autre fille et a la fin tu ma quiter en me laisans soul dans le quai du metro je voulais rentrer chez moi et tellemnt etait mon desespoire que j ai fini par jetai mes peine par desus bords nonnnn c est pas vrais je voulait tout simplement plus de toi mais toi tu a plus d une autre mes au meme temps tu ma moi moi je veut un mec un vrais un mec qui soit forts un mec qui m aime et sa je l ai chez moi mais la drague c est tellment bien quand y a qu elle que petite etincelle quand ta bue trops de verre c est tellment bien embraser ta bouche quand j ai quelque verre en trop de toute facon il n ya que de cet facons que je puise le faire si non je me sentirer trop coupable car c est un secrert que je garde aux fonds de moi car c est comme meme pas sympats c est mon petit jardin secret c est une aventure a tres ....

 

-morfe

y a des choses dans la vie qu on peut pas predire comme le faite de finir par vomir toute seule dans un metro ou le fite d etre folle amoureuse d une personne qui jamais tombrera amoureuse de vous y a des choses qu on peut pas savoir comme le faite de savoir qui dit un monsonge ou qui dit la veriter on ppoura jamais savoir qu es ce qui y a aprer la mort et on pouras jamais savoir qu es qui y a qui nous fait etre heureux aprer une drague on ne sais pas ou nous maine ceux chemin mes la seul chose que je sais sais que j en veut plus je plus de toi je veut plus d amour je sais pas si j en est assez je sais pas si tu vaut le coup peutetre comme dit tout le monde t est juste un changement t est juste une pasede je suis sur que tu vaut pas le coups je suis sur que tu n ai qu une fazon de m echaper je suis sur que tu n est qu une facon d aimer je sais pas jusque ou sa peut aller ceux qui est sur c est qu il peut pas coriger mes mots sur ou pas sur je veut juste tous les matin au lever te voir pour ne pas rester chez moi dans un etats de morfe je veut juste un retour une lumiere pour pouvoir echaper a sa ....

 

-messieur rouge et verts

la lumiere s allume , j'ai vue les mesieurs rouge et vert je savait pas le qu'elles des deux j' aller dire bonjour d abords je croyer que le monsieur rouge etait malade j ai eu l' impretion que je devait voir monsieur vert qui lui semblait en parfait etat sauf qu il avait une plante sur sa tete peut-etre qu il a le sindrome de la verjole . Je me dirige vers lui et je lui seras la main et lorsque jai regarder ma main je me suis rendue compte qu il m avait transmie le virus de la verjole car une plante verte et grande commença a pouser dans ma main je commencait a sentir comme si un ver-de-terre commencer a rentrer dans mon corps et ma main se paralisa et des millier de feuille sortire par le bout de mes doigts s aller tres vite je sentait deja que sa m'arrivais aux pieds, mes pieds qui ceux sont enclanchait contre la terre du sol et des racines commencere a pousser de mes pieds . Lorsque j ai voulue bouger pour demander au monsieur vert de m aider j etais petrifier j etais clouer aux sol avec des racines c est la que je me suis rendue compte que j etait devenue un arbre ,un olivier ou un pommier je suis plus tres sur mes je sais que des choses rondent tomber de ma tete elle etes vertes elle aussi ceux qui ma le plus imprecioner c est que j avait des yeux qui me permeter de tout voir et j avais aussi un cerveaux car je reflechiser a ce que je pouver faire j avait tres peur et toute a coup je me suis dit que j aurais du d abords dire bonjour aux monsieur rouge mais c est la que j ai apercu que mr rouge ceux diriger vers moi et me dit : "je peut te tirer de là mais il faut d abords que tu arete de reflechir pour que tu puisse a nouveaux devenir l etre que tu etait il faut que tu ne pense a plus rien juste sentire que tes racines devienent a nouveaux des pieds et que tes bras se relache que tes cheveux tombe sur ta poitrine il faut juste que tu l imagine ". .. moi avec mon inquietude j etait tellment angoiser que je n arriver pas a faire ceux qui aller me sauver la vie c est a ceux moment la que j assayer de visualiser mon pieds et que je santer la terre entre mes doigts qui me picoter l entre-doigts et sais a ceux moment que j ai sentie que je deraciner mon pieds , ensuite les reflex de continuer a imaginer mes autre partie du corps s enclenchere et je sentie mes cheveux tomber sur ma poitrine mes il y avait qu el que chose de bizare j essayer de me dire a moi meme que "uff j etait sortie d afaire " et ces la que je n arriver plus a reflechire et que juste je voyer des image dans ma tete des image en rouge et vert et je sentait que ma tete etait legere et que je n avait plus c'est doute et c est peur que j avait avants c est pour sa que je ne vie que des souvenir verts et d images rouges

 

Sonido sonador

ausencia ausencia de uno mismo momentos de desesperacion en estados estranos incomprencibles mente loca no joda mente de un mundo otro que el ser de uno donde realidad donde sueno tantas vecez preguntado y siempre sin respuesta sin saber donde voy ni donde va mi mente deprecion al no querer entender la realidad deprecion no porfavor no me invadas no se donde voy solo se que no quiero verte tengo sed sed de una historia una historia que sea bonita una historia sin fin una historia con angeles y suenos de vida y amor ... no va a llegar ... llegara algun dia esa historia que deseo ahora tantas historias que e deseado y solo la del la cruce esta aqui no se si el nombre sea negativo tal vez a veces tal vecez a veces no alejamiento que hace incomprencible la situacion alejamiento que hace el olvido , las energias existen lo se .... cambio de musica de cancion de orchestra de sinfonia de ambiente cambio de mundo de sueno de indiferencia hacia una indeferncia amigable olvido la obcesion y el sueno olvido mi alma a caso ?? olvido a caso mi ser ?? mi amor ?? que olvido ... el pasado el futuro el presente olvidar olvidar olvidar un estado un pais una constitucion un hombre ... cancion cancion de ritmos de van y ven cancion suena siempre adelante a dios adelante a un mundo por dentro la sinfonia juega un aire triste que me hace escrivir cosas tristes porque ser un ser triste cuando puedo ser un ser feliz .... tengo todo todo para ser feliz y soy feliz solo el echo de escuchar una musica me hace sentir feliz o triste tambien pero no importa luego de la musica triste viene la musica feliz y ahi ahi esta todo lo que entra por el corazon el alma que es la musica feliz solo una vez y ya ya se te alegra la vida la existencia la musica dios la musica es lo que mas me transporta a otros lados a otros mundos solo la escucho y me habla me llora me alegra me invade me hace me sueña me disfruta me ama me odia me hace irme feliz musica maravilla del mundo deberia haber musica en cada esquina deberia sonar en todas partes la musica lo hace a uno feliz feliz o triste lo hace a uno sonar sonar sin limites sin fronteras que agradable que bello un sonido alagador un sonido reconfortante un sonido soñador ...

 

familia nucleo familiar

no puede ser que tenga hasta ganas de matar tenga ,que invada tanto mis pensamientos de cosas negativas que me dejo llevar por la ravia la ravia de la observacion de la observacion al otro intruso en mi familia en mi vida y mi ser las familia s nucleo importante para crecer como es que no se dan cuenta que obtienen una en sus manos y no las toman con alma y ser de intepretar amores definitivos familias rotas seres rencontrados seres destrosados por la rabia de ver un beso de amor en familias destruidas por gestos que no tienen sentido un padre un padre que no ve el amor de su hija un padre y uno nada mas un padre que no ve su hijo decir que lo ama es un pecado dar le la vuelta y voltiarse hasia esa mujer que no tiene merito en la vida pero dime que habra echo que merece tanto en su vida destruir una familia debe ser condenado familia nucleo que une seres